Qu’est ce qu’un vélo BMX ?

Loin d’être un simple vélo, un vélo BMX s’utilise en même temps pour les figures sportives et les courses. Depuis son apparition, route et freestyle sont davantage mieux gérés dans un seul équipement à deux roues. Considérée comme l’indispensable motocross du vélo, elle a été conçue à ses débuts pour répondre aux besoins des amateurs et professionnels du motocross. Mais qu’en est-il des particularités du BMX ?

BMX, le vélo idéal pour pratiquer différentes disciplines sportives

Le vélo BMX fait à la fois référence aux vélos originaux de course et aux vélos que les amateurs des disciplines sportives utilisent pour faire du dirt, du park, du street, du flatland, du halfpipe et du freestyle. Bien qu’on distingue plusieurs sortes de BMX en vélo, ils conservent des traits similaires.

En effet, les particularités du BMX amènent à penser à des modèles de vélos plus petits comparés à la norme des vélos classiques. Ils sont aussi plus trapus, disposent de cadre simple d’installation et s’équipent de pneus assez épais en vue d’une meilleure traction et absorption parfaite des chocs. En général, ils gardent rarement des rapports multiples et des freins à l’appui.

Des vélos résistants à vitesse unique

Les particularités du bmx lui permettent de résister à plusieurs parcours et à différents styles de conduite en vélo tout en utilisant qu’un minimum de pièces qui peuvent bouger. Ainsi, un vélo BMX ne possède qu’une unique vitesse et des freins à réglage réduit au maximum. Il se peut même qu’il ne dispose pas de freins. Son fond reste à la fois solide, léger, rigide et facile à manier tant bien au sol qu’en l’air.

Les caractéristiques du vélo BMX

Les particularités du bmx peuvent bien se définir selon ses caractéristiques techniques. A priori, le vélo en freestyle dispose de roues de 50 cm de dimensions (20 pouces), de pneu avant de dimension 20×2,40 pouces et de pneu arrière de dimension 20×1,50 pouces. Son top tube est plus grand que ses roues et ses pneus, un point qui lui confère une excellente maniabilité.

Le vélo BMX reçoit très peu d’équipement limité à une tige de selle, des pédales et un guidon. Sa partie métallique est généralement faite en aluminium ou en chrome-molybdène pour qu’il garde un aspect léger. Comparé aux autres vélos sportifs et vélos classiques, il garde un poids nettement plus léger de 12 kg à 15 kg en moyenne. Certains modèles disposent de pegs au niveau des axes de roues pour faire office de repose-pieds.

Vélo pliant : que des avantages !
Comment protéger son vélo du vol ?