Randonnée à vélo : que faut il emporter ?

La randonnée à vélo est désormais une activité en plein en essor dans toute la France. Elle permet en effet de vivre une aventure incroyable et de planer dans la nature. Sans compter les bienfaits sanitaires dont bénéficie le randonneur. Pour assurer un voyage à vélo en tout confort, ce dernier doit néanmoins penser à emporter des matériels. En voici les plus indispensables.

Une trousse de secours

Tout d’abord, il convient de savoir que tout cycliste doit uniquement emporter que le strict nécessaire, à commencer par une trousse de secours. Il s’agit du premier matériel pour randonnée à vélo sans contrainte. La trousse contient tous les matériaux qui permettent de soigner les petits bobos. Généralement, elle renferme des compresses, des sparadraps, du paracétamol, un désinfectant, un ciseau, une crème et un gel hydroalcoolique. Sans oublier les médicaments recommandés par un médecin traitant pour les aventuriers qui suivent un traitement particulier.

Un kit réparation et de sécurité

Outre la trousse de secours, un kit de réparation est également un matériel pour randonnée à vélo. Cet équipement permet de résoudre les petits problèmes mécaniques qui d’ailleurs n’en manquent pas. Il est un gage de sécurité, notamment si le désagrément survient dans un endroit déserté. Ce kit se compose classiquement d’une chambre à air de rechange, de la graisse, une pompe et un multi-outil spécial vélo. Cependant, il ne renferme pas uniquement les outils de réparation. Il doit également contenir des kits de sécurité comme un couteau suisse, une carte ou GPS, une carte d’identité, un chargeur de téléphone, une carte vitale et carte d’assurance-maladie. Ces derniers sont nécessaires pour assurer sa survie et ne pas perdre sa route.

Les équipements sanitaires

Même s’il s’agit d’un voyage de deux ou trois jours, le randonneur ne doit jamais oublier son hygiène. Sa petite sacoche vélo doit donc contenir au minimum un papier toilette, un dentifrice et brosse à dents, un savon, un shampoing et une serviette. Ces accessoires permettront d’assurer une bonne hygiène quotidienne. Ce qui est d’ailleurs essentiel pour les cyclistes. L’aventurier peut également envisager d’emporter une crème solaire, si besoin. Sans oublier bien évidemment quelques vêtements de rechange. L’idéal est d’opter pour des vêtements plus techniques tels qu’une peau de chamois court, un legging, un sous-vêtement, un haut à manches longues pour les soirées, une polaire, un coupe-vent, des gants vélo… Bien évidemment, cette liste de matériel pour randonnée à vélo est à adapter en fonction de sa destination et de la saison.

Quelles sont les plus belles pistes cyclables de France ?
Comment s’équiper pour partir en voyage à vélo ?