Qu’apelle-t-on aujourd’hui les mobilités douces ?

Depuis des années, de nombreux gouvernements ont pris conscience de la dégradation de l’environnement. Pour pallier ce phénomène, certaines institutions ont opté pour les mobilités douces. Il s’agit d’une discipline, où le déplacement se fait à l’aide de la force musculaire. Les voitures et les motos sont donc à proscrire. Le but est de protéger l’environnement en diminuant l’utilisation des moteurs polluants.

Qui peut pratiquer la mobilité douce ?

La pratique peut – être faite par tout individu. Elle est plus conseillée dans les grandes villes pour faciliter le déplacement.  Les appareils les plus utilisés sont les vélos, les trottinettes et les rollers. La marche est la plus facile et la plus accessible par tous. Certains pays ont favorisé cette discipline au niveau des établissements scolaires. Le caracycle consiste à se déplacer à vélo, sur un trajet commun. Les écoles utilisent cette méthode pour le trajet école-domicile de l’élève. Le tout se fait sous la supervision d’un expert. Les agents du gouvernement de plusieurs pays d’Europe aussi ont été sollicités pour leur contribution dans les mobilités douces. Nombreux ministres se déplacent désormais en vélo pour rejoindre leur lieu de travail. Homme, femme, enfant ou bien les personnes âgées, vous pouvez rejoindre sans hésitation le mouvement dès maintenant.

Les moyens de déplacement dans la mobilité douce

Utilisez vos jambes, c’est un bon début. Vous pouvez faire quelques kilomètres de marche par semaine pour commencer. Le pedibus est une bonne initiative. Il consiste à organiser une marche en groupe pour rejoindre sa destination. La majorité des pratiquants sont des élèves, sur le trajet de l’école.  Les vélos sont faits pour les longs trajets. Pour des déplacements sur plusieurs kilomètres, veuillez opter pour un modèle de vélo électrique. Les rollers et les trottinettes sont destinés aux jeunes pour les déplacements en villes.

Les avantages des mobilités douces

Comme elle se fait sans aucune assistance motorisée, l’avantage majeur est la protection de l’environnement. Elle permet de diminuer l’émission de gaz carbonique dans les grandes villes. Votre santé sera aussi sollicitée. En même temps, vous pouvez pratiquer une activité sportive tout en protégeant votre environnement. Vous évitez aussi les bouchons. Ainsi, dites au revoir aux minutes perdues dans les embouteillages. Vous bénéficiez d’une meilleure gestion de votre temps. Pour les enfants et les adolescents, les mobilités douces permettent de garder la forme afin d’éviter les surpoids. Niveau mental, les pratiquants peuvent voir leur stress diminuer au fil du temps en pratiquant la mobilité douce.

Quelles sont les plus belles pistes cyclables de France ?
Comment s’équiper pour partir en voyage à vélo ?